Soutien au développement touristique sur le littoral normand-picard

appel-projets-tourisme-littoral-normand-picard-1
appel-projets-tourisme-02
EMDT Falaises
EMDT Le Tréport
Tourisme

Cloturé le
10 | 03 | 22

Objet de l’appel à projet

Cet appel à projets s’adresse à toute personne morale de droit public ou privé, du littoral normand-picard qui souhaiterait présenter un projet touristique transverse ou structurant du littoral situé dans un rayon de 10 km à la cote et relevant d’une commune de la Communauté de Communes des Villes Sœurs, de celle des Falaises du Talou ou de la Communauté d’Agglomération de la Baie de Somme.

Description

Dans le cadre de l’appel à projets 2021 – 2022, un montant de 165 000 euros sera attribué par Eoliennes en Mer Dieppe Le Tréport (EMDT) aux projets lauréats désignés par le comité de pilotage de l’appel à projets, sous la forme d’une convention.

Cet appel à projets s’inscrit dans le cadre du fonds d’accompagnement aux activités économiques et touristiques du littoral normand picard, doté d’un budget de 8 millions d’euros, devant être co-géré avec les collectivités territoriales concernées et inscrit dans les autorisations administratives obtenues par EMDT le 26 février 2019.

 

La démarche d’EMDT

Conformément à l’engagement formulé par EMDT dans son offre remise en 2013 et renouvelé à l’issue du Débat Public de 2015, Éoliennes en Mer Dieppe Le Tréport poursuit sa démarche afin de faire de ce projet un vecteur de développement pour l’offre touristique et les loisirs en mer.

Certaines collectivités territoriales s’étaient manifestées dès 2013 en exprimant des attentes communes en matière d’accompagnement et retombées indirectes liées au projet. Cette position était portée par les communes de Criel-sur-Mer, Flocques, Mers-les-Bains, Le Tréport, Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly, Ault, Woignarue, Cayeux-sur-Mer, les communautés de communes de Bresle Maritime et de Yères et Plateaux ainsi que la CCI Littoral Normand Picard.

Le règlement de cet appel à projets est disponible ici

Le dossier de candidature dûment complété, daté et signé est à déposer avant le 10 mars 2022 23h59 (voir modalités précises contenues dans le règlement).

 


Lauréats :

Éligibilité et critères de sélection :

 

Sont éligibles – uniquement pour des dépenses d’investissement – les dossiers de candidature déposés par toute personne morale dont notamment :

 

  • des intercommunalités,
  • d’autres collectivités (Conseils départementaux, Conseils régionaux…),
  • des syndicats intercommunaux ;
  • des chambres consulaires ;
  • des bailleurs sociaux ;
  • des associations à caractère environnemental, social ou patrimonial, sportif ;
  • des entreprises ;

 

Le porteur de projet et/ou son ou ses partenaires seront clairement identifiés et signataires du dossier de candidature.

 

Le signataire du dossier de candidature devra justifier avoir les pouvoirs de représentations nécessaires pour signer le dossier de candidature et la convention de mécénat dans le cas où le projet serait choisi.

 

 

Sont éligibles les projets relevant du champ de l’activité touristique et notamment, en priorité :

 

  • Les projets relatifs au nautisme et aux loisirs nautiques
  • Les projets relatifs au tourisme de nature, de loisirs et d’itinérance dite « douce » (circuits, itinéraires, randonnée pédestre ou équestre…) en lien avec le littoral
  • Les projets relatifs au tourisme de découverte économique
  • L’aide à la valorisation du patrimoine bâti ou historique côtier
  • L’aide à la sauvegarde, protection et réhabilitation du littoral, de sa faune et de sa flore
  • L’aide aux éco-activités et activités d’hébergement touristiques et de loisirs

 

En outre, pour être éligibles, les projets doivent être situés sur le territoire répondant aux deux critères cumulatifs suivants :

  • Commune dépendant de la Communauté d’Agglomération Baie de Somme, de la Communauté de communes des Villes-Sœurs ou de la Communauté de communes Falaises du Talou ;
  • Commune dont le territoire (ou partie de son territoire) se trouve dans un rayon de 10km du littoral.

 

La liste précise des communes concernées (par ordre alphabétique) est précisée ci-dessous: Allenay, Arrest, Ault, Bailly en rivière, Baromesnil, Beauchamps, Bellengreville, Boismont, Bouvaincourt-sur-Bresle, Brutelles, Cambron, Canehan, Cayeux-sur-Mer, Criel-sur-mer, Cuverville-sur-Yères, Dargnies, Embreville, Envermeu, Estrébœuf, Etalondes, Eu, Flocques, Franleu, Friaucourt, Grand Laviers, Incheville, Lanchères, Le Mesnil-Réaume, Le Tréport, Mers-les-Bains, Monchy-sur-Eu, Mons-Boubert, Ouest-Marest, Pendé, Petit-Caux, Ponts-et-Marais, Saigneville, Saint-Aubin-le-Cauf, Saint-Blimont, Saint-Martin-le-Gaillard, Saint-Nicolas-d’Aliermont, Saint-Ouen-sous-Bailly, Saint-Pierre-en-Val, Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly, Saint-Rémy-Boscrocourt, Saint-Valery-sur-Somme, Sauchay, Touffreville-sur-Eu, Vaudricourt, Woignarue.